Billets d'Opéra à Rome




    Strictly Gershwin

    Strictly Gershwin

    Des générations de mélomanes connaissent l’appel séducteur de la clarinette et les rythmes contagieux du piano de Rhapsody in Blue, l’ambiance folk et spiritual de mélodies immortelles telles que Summertime de Porgy and Bess et la couleur néoclassique mais néanmoins jazzy d’Un Américain à Paris. La magie de l’héritage musical varié de George Gershwin est si intense qu’elle en est presque palpable. Le spectacle Strictly Gershwin montre comment le catalogue bien-aimé du compositeur peut prendre vie sur scène selon les meilleures traditions de Broadway. L’orchestre et le corps de ballet du Teatro dell’Opera di Roma montent cette représentation unique, imaginée par le chorégraphe Derek Deane. Un moment inoubliable vous attend sur le site majestueux des Thermes de Caracalla.

    Au cours de sa vie malheureusement courte, Gershwin a laissé une marque indélébile dans l'histoire de la musique et la culture populaire. Ses mélodies sont souvent ancrées dans les spirituals traditionnels et le jazz expérimental, mais portent toujours la sensibilité caractéristique du compositeur et suivent des règles qui lui sont strictement propres. La façon dont il orchestre ses compositions d’ensemble emprunte énormément à la musique classique, mais comporte à nouveau son style particulier. En écoutant une pièce de Gershwin, on peut immédiatement reconnaître la syncope complexe qui fait taper du pied et balancer les hanches. La chorégraphie spéciale de Strictly Gershwin ressuscite l’âge d’or des magnifiques contrastes d’Hollywood. Le laisser-aller apparent du jazz n’est qu'une impression : sous cette nonchalance, un rythme rigoureux et mesuré maintient tous les éléments ensemble.

    Derek Deane capture la qualité singulière de la musique de Gershwin et la traduit par une diversité de numéros de danse qui couvre toute une série de genres entre le ballet et les claquettes et comprend presque tout ce qui se trouve entre les deux. La troupe de ballet de l’Opéra de Rome matérialise et rend tangibles les célèbres compositions du grand artiste américain. Quand les danseurs font une pause, de courtes séquences théâtrales et des numéros purement musicaux entretiennent la magie de Gershwin. La vitalité et l’enthousiasme que le corps de ballet dégage confirment une fois de plus que, même s’il nous a quittés bien trop tôt, le grand George Gershwin existe toujours à travers sa musique, qui continue d’inspirer de nouveaux artistes à la présenter et de nouveaux publics à l’entendre, la voir et la vivre encore et encore.




    image Baths of Caracalla (Terme di Caracalla) / Photo by C.M. Falsini